Hôtel**** Spa Restaurant « Les Sept Fontaines » Un écrin de bien être au cœur de Tournus

À soirée exceptionnel, lieu d’exception ! L’hôtel Spa restaurant « Les Sept Fontaines », théâtre du quatrième rendez-vous du Cap XV mérite un torrent de louanges et de qualificatifs. Christian Badey son créateur et propriétaire transforme magistralement un projet né il y a sept ans de cela dans son cerveau en perpétuel ébullition. De son imagination éclot au centre de Tournus un écrin de bien être, visuellement et extérieurement à vous couper le souffle. C’est beau tout simplement et plus encore, dans la nuit exceptionnellement chaude balayée par un fort vent de ce 19 décembre 2019, veille de son ouverture officielle. « Nous avons tenu les délais. Les travaux ont commencé début 2018 et se sont achevés comme nous l’avions voulu fin de cette année », explique fier de son bel ouvrage (on le serait à moins), le big boss du Groupe HBI, (pesant 180 millions de CA, diversifié dans 3 domaines, primo, location, distribution, réparation de matériel de BTP réparti dans 11 sociétés implantés sur  32 sites, secundo immobilier à Val d’Isère avec la plus grosse agence gérant 500 appartements et chalets ainsi que de l’immobilier industriel en Rhône-Alpes, tertio l’hôtellerie à Tournus) employant 460 salariés dont 30 sur le site de la cité des antiquaires, dont est originaire et attachée la famille Badey.

Brillant de mille feux, impossible en passant par la nationale 6 de ne pas voir cette bâtisse datant du 16e siècle, ancienne maison de retraite, avec notamment sa charmante chapelle d’un blanc crème immaculé, proue de ce navire de luxe. Des vitraux de conception contemporaine éclaire en ogives touches de couleur bleue cet édifice au style abbatial, promis à accueillir dorénavant des événements festifs de 2 à 300 personnes.

Cet ensemble remarquable à l’hôtel 4 étoiles offre une conciergerie « internationale » tirée de ses nombreux voyages à travers le monde de ce passionné d’hélicoptère. Quand vous venez depuis le parking extérieur ou couvert de 40 places, vous arrivez sur un vaste parvis desservant à droite La Chapelle, face à vous visible au travers des baies vitrées les salons, à votre gauche l’hôtel composé de 39 chambres, dont 2 suites et 5 demi-suites avec dans son prolongement un Spa de rêve. Unique entre Mâcon et Chalon ce centre de relaxation, d’évasion de zénitude se compose d’une piscine intérieure, hammam, sauna, jacuzzi, salle de sport, salles de soins dont une équipée d’une baignoire balnéo avec chromothérapie et également d’une tisanerie.

Sur le vaste parvis ce jeudi soir, prestige oblige, l’« Étoile 71 » (voir article ci-dessous) expose 4 véhicules Mercedes haut de gamme, un pléonasme, entourant l’AMG GT Coupé de course de Ludovic Badey, le fils en charge de la direction des filières matériel de BTP et immobilières. Christian le papa se consacre dorénavant pleinement à son joyau tournusien. L’émerveillement se poursuit une fois à l’intérieur. Dans un style art déco, le raffinement côtoie l’harmonie des matériaux, des couleurs, des objets et pièces de décoration, des lustres. Pas de tape à l’œil, bon goût et élégance règnent partout de l’accueil aux salles de séminaires, des salons, en passant par le bar, le restaurant « Le Cloître » dotée d’une cuisine blanche juste magnifique ouverte sur la salle de repas, jusqu’au caveau qui accueillera notamment des dégustations avec les producteurs locaux que Christian Badey, cet homme de cœur et de partage, entend mettre en avant. On se sent immédiatement bien dans « Les Sept Fontaines » où une atmosphère cocooning plane et vous invite à consommer sans modération ce lieu unique, que ce soit à l’hôtel, au Spa ou devant une assiette, avec 3 types de restauration proposés au menu, une cuisine semi-gastronomique, locale ou allégée pour ceux ou pas qui veulent prolonger leur passage dans l’espace bien-être. À leur tête Stéphane une Toque blanche.

 

Des Idées cadeaux

« Nous proposons des prix adaptés à la région et non parisien, (Ndlr. 110 € une chambre, de 15 à 50 € le restaurant, 20 € 2 heures au Spa), précise Christian Badey. Nous savons que nous perdrons de l’argent durant les trois premières années, j’espère moins ! Notre objectif est à 10 – 15 ans. J’ai 62 ans et encore plein de projets dans ma tête. J’adore relever des challenges et celui-ci en est un avec lequel j’espère aller encore plus loin. Nous avons créé un domaine touristique un des plus beaux de Bourgogne. On passe à Tournus, mais on ne s’arrête pas. Je veux avec ce projet apporter un plus à ma ville et à l’ensemble de notre région », explique cet entrepreneur depuis son limonaire, aux 250 à 300 « cap-quinziennes » et « cap-quinziens » réunis dans « La Chapelle ».  Personne ne doute de sa réussite, le patron des « Sept Fontaines » ne manque jamais sa cible.

Un succès qui semble assuré, notamment par la présence d’un personnel compétent, polyvalent et jeunes, « si nous ne les aidons pas, nos entreprises ne perdureront pas » lance Christian Badey. Bons salaires, formation et conditions de travail horaires de 8 h sont les secrets d’un bon recrutement à la mode du Groupe HBI.

En attendant cet endroit magique peut être aujourd’hui une source de cadeaux pour ces fêtes de fin d’année, avec notamment pour n’importe laquelle des formules de soins, 2 heures de Spa offertes avec accès à la piscine.

Mais cette soirée a pu se dérouler à merveille, grâce à la présence de plusieurs partenaires du Cap XV, (poissonnier, vignerons, fromager, pâtissier-chocolatier, boulanger-pâtissier) répartis entre les salles de séminaires, le caveau, la salle de restaurant Le Cloître, et en apothéose La Chapelle.  Pour les vins, Nadine Ferrand, Domaine des Tourterelles, Domaine Guillemin, Normand, Fichet, l’Orfèvre des Vins, Talmard, Domaine François 1er, Domain du Moulin à l’Or, les fruits de mer Margain Marée, le gargantuesque plateau de fromages de chèvres par Thierry et Nathalie Chevenet, les chocolats par Gilles et Sonia Lathuilière, les pains par Grebert. Toutes et tous vous attendent durant cette trêve des confiseurs sources également d’idées cadeaux. Festiloc, (voir notre article ci-dessous) partenaire de cet événement a fourni le matériel de réception.

Quant aux mignardises sucrées, (gourmands et gourmandes s’en sont donnés à cœur joie), elles ont été préparées par les cuisiniers du « Cloître » et son chef Christophe ex du restaurant «Le  Bourgogne » sur l’Île Saint-Laurent à Chalon. Et enfin, le champagne pour clore en feu d’artifice cette soirée d’exception a été offert par l’hôtel 4 étoiles Spa Restaurant « Les Sept Fontaines ».

Hôtel Spa Restaurant « Les Sept Fontaines ». 1 rue de la résistance. 71 100 Tournus. 03 85 36 06 06. Mail : contact@hotel-les-7fontaines.com Site : www.hotel-les-7fontaines.com

Textes et photos : Jean-Philippe AURAY

Prestige contre prestige, la classe !!!

Le Pôle Centre du puissant Groupe Chopard, « Étoile 71 » Mercedes ne pouvait n’être que présent à cette soirée sous le signe des étoiles, et ce pour plusieurs raisons. Géographiquement, Tournus se trouve à quasi équidistance de Mâcon et Chalon, deux des quatre concessions qui forment le Pôle Centre, avec Bourg-en-Bresse et Lons-le-Saunier, piloté âr Edouard Mion. D’étoiles ensuite, quatre pour l’hôtel « Les Sept Fontaines » pour quatre modèles d’exception qui trônaient sur le parvis, sigle de la marque allemande en avant. Le prestige ne souffrant pas la médiocrité, cet établissement hors norme, a trouvé voitures à sa grandeur ce jeudi soir. D’autant plus enfin qu’une athlétique AMG GT Coupé de compétition du Groupe HBI, au capot long comme un jour sans pain a été présentée aux membres du Cap XV. La belle dont on imagine les performances dantesques a attiré plus d’un regard jeudi, comme ses voisines citadines d’un soir l’entourant, cabriolet, SUV, ou berlines. La classe, en un mot !

’Étoile 71 Mercedes-Benz. 5 Impasse de la Madone. 71 000 Sancé. Tel : 03 85 21 96 66. www.groupechopard.com

Festiloc, la solution pour vos réceptions

Nouveau membre du Cap XV, Festiloc loue du matériel de réceptions. Entreprise familiale, elle sévit depuis une décennie sur le bassin mâconnais et plus. Yoann Peulet dirige l’entreprise avec ses parents, les trois venant de l’alimentaire. « Nous fournissons tout le matériel nécessaire à des réceptions, le mobilier, tables, chaises, mange-debout, vestiaire, etc… la vaisselle, le matériel de cuisine. En revanche nous ne disposons pas des chapiteaux, mais nous travaillons avec des fournisseurs. Soucieux de l’environnement nous évitons le jetable lui préférant le recyclable. Une préoccupation que nous appliquons jusqu’à nos véhicules toujours récents et le moins impactant à l’empreinte carbone. »

La clientèle de Festiloc se répartit en trois familles, les associations, les traiteurs et les particuliers que la société développe, au travers d’une communication basée beaucoup sur le bouche à oreille. Sa zone de chalandise va de Lyon à Oyonnax, de Beaune à Charolles. « Mâcon est important carrefour routier qui nous permet d’avoir des prestations dans un rayon important. Nous travaillons notamment beaucoup avec les traiteurs lyonnais. »

Deux employés à plein temps, jusqu’à huit intérimaires durant les gros mois, juin et juillet, avec les mariages notamment, Festiloc répond à 15 000 convives répartis sur plusieurs événements dans un même week-end. « Nous possédons 60 000 pièces de chaque, 60 000 assiettes, 60 000 verres, etc…  Je précise en revanche que nous n’avons jamais eu encore à répondre à une demande pour 15 000 personnes réunis dans une même manifestation ! »

Festiloc. 698 rue des Essards. 71 000 Mâcon. 03 85 33 14 80. Mail. contact@festiloc-receptions.fr Site. www.festiloc-receptions.fr