Soirée chez Renault Thivolle partenaire historique de l’ASM

Le partenariat qui lie Renault Thivolle à l’ASM remonte à l’an 2000. Depuis deux décennies Pierre Bouley directeur de la concession de Mâcon soutien le rugby à Mâcon. Rien de plus logique et naturel donc que le Cap XV, accompagné d’Alain Piguet, le patron des « bleus et rouges », donne rendez-vous, ce jeudi soir 23 janvier, à ses adhérents chez ce fidèle parmi les fidèles de l’ovalie mâconnaise. D’autant plus que le représentant de la marque au losange ne manque pas d’actualités.

Devant plus de 200 « cap quinziennes » et « cap quinziens », Pierre Bouley, micro en main a annoncé avec fierté les résultats du constructeur français pour 2019. « Sur les 2 250 000 véhicules vendus l’an dernier, nous montons cinq fois sur la plus haute marche du podium. La Clio reste la voiture la plus vendue en France. La Dacia Sandero est numéro 1 des ventes aux particuliers. La Zoe électrique avec sa réelle autonomie de 400 km, non seulement termine première de ce marché, mais rafle au passage 50 % des parts. Le Kangoo décroche l’or dans le monde des utilitaires. Et enfin notre Alpine A 110, avec 3000 modèles livrés, gagne la catégorie des sportives. » Que du bonheur ! A cela il faut ajouter la nouvelle Captur, plus longue, plus large, commercialisée depuis ce mois de janvier 2020, dont une motorisation hybride devrait bientôt s’ajouter au catalogue aux côtés de l’essence et du diesel. Enfin un nouveau chef des ventes Pascal Neff rejoindra le 3 février sur le site de Mâcon le Groupe Thivolle.

« CapXV.com », le nouveau site du Cap XV

Actualité riche également du côté du Cap XV avec la mise en service du nouveau site réalisé par l’équipe de Pragmata d’Aurélien Odjet. « Avec cet outil nous mettons encore plus avant vos entreprises avec des données chiffrées, des informations, des images et avec un véritable site pour chacune d’elles. » Sans compter que ce nouvel annuaire des entreprises traite également de l’actualité du Cap XV mais aussi de l’ASM. Une réalisation de grande qualité, pratique, aérée, belle visuellement, informative et à l’utilisation rapide et facile. Un vrai plus pour les partenaires du Cap XV. Sans oublier, cerise sur le gâteau, le réceptif d’après match au stade qui s’embellit pour permettre aux partenaires de toujours mieux accueillir leurs invités.

Par ailleurs David Cornu a annoncé deux prochains rendez-vous. En février le Cap XV se retrouvera le 20 au Club 400. Le samedi 6 juin une fête de la bière, en alternance avec le Salon de l’automobile (organisé tous les 2 ans), élira domicile au stade Émile Vanier. Un espace VIP est prévu.

Avant de laisser ce jeudi soir aux participants le loisir d’échanger et de se restaurer, le boss du XV de la cité lamartinienne, avec lucidité et ses mots imagés a fait le point sur son équipe.  « Nous avons dérapé lors du dernier match à domicile contre Rumilly. Après avoir mené 24 à 9, on donne ce match 24 à 26 que nous ne devions pas perdre, explique Alain Piguet. Les joueurs et le staff dirigeant en sont conscients. On s’use et on se met des courges sur la tête. Il y a des choix à faire. Nos joueurs sont jeunes. Ils ne savent pas encore gérer les temps forts et les temps faibles. Nous attendons ce dimanche Massy, le leader. Ils n’ont perdu qu’un match depuis le début de la saison. Je sais que Mâcon est capable de gagner une grosse cylindrée à domicile et créer l’exploit. En revanche si nous voulons nous qualifier et terminer sixième, l’équipe est condamnée à aller chercher une victoire à l’extérieur. » Il reste aux « bleus et rouges » que quatre occasions, Villefranche-sur-Saône le 16 février, Beaune le 1er mars, Issoire le 15 mars ou Suresnes le 5 avril.

Enfin Alain a donné des nouvelles de Michel Tavernon en pleine rééducation après son terrible accident de voiture. « Les nouvelles sont bonnes. L’état de Michel au moral d’acier s’améliore chaque jour. Je vous rappelle qu’au départ il était paralysé de tout le côté droit. Il retrouve progressivement l’usage de son bras et sa jambe commence à rebouger. »

Sur ces nouvelles encourageantes, la soirée dans une ambiance, comme à l’habitude conviviale, s’est poursuivie au milieu des Captur et autres Zoe flambant neuves, n’attendant plus que d’heureux propriétaires en fassent l’acquisition.

Texte et photos : Jean-Philippe AURAY